Lara Croft Go : La douce Nostalgie

Notre Indiana Jones féminine est de retour sur mobile, avec le puzzle game Lara Croft Go, sorti le 27 Août 2015.

En tant que très grande fan des Tomb Raider, dont les jeux ont bercé mon enfance, l’aventurière intrépide a toujours été dans mon esprit le personnage de jeux vidéos féminin le plus emblématique.

Et je vous vois venir. Une licence qui est réduite en jeu mobile, ça ne fait généralement jamais bon ménage : majoritairement les jeux sont bâclés, bourrés de bugs et ne reprennent pas toujours l’esprit du jeu.

C’est ce que j’ai également pensé de Lara Croft GO, mais la fangirl que je suis n’a pas résisté un seul instant à dépenser les 4€99 que Google Play me demandait.

Et à vrai dire, je crois que ce sont les 5€ que j’aurai le mieux dépensés sur mon téléphone.

Nous allons donc découvrir ensemble ce jeu annoncé à l’E3 2015 pendant la conférence de Square Enix, bourré de clins d’œils aux anciens épisodes.

Lara Croft Go Menu

L’interface est identique aux anciens Tomb Raider de la playstation I

 

La surprise passée, sans trop savoir vraiment à quoi m’attendre en terme de gameplay, j’ai donc lancé le jeu, et je me suis retrouvée avec une Lara Croft en 3D isométrique qui pouvait marcher de point en point.

Lara Croft Go - Visuel

Chaque point est un pas d’avancement.

Au départ, rien de mirobolant, jusqu’à ce que je comprenne, un écran plus loin, que le sens de mes actions avait une conséquence drastique sur la résolution de l’énigme. Car oui, chaque tableau est en réalité un petit-casse tête.

Lara Croft Go - Enigme

Ici, très simple : je ne peux marcher qu’une fois sur les pierres brisées. Si je passe à droite, je ne pourrais pas revenir sur la gauche.

Le début vous semblera incroyablement facile. Puis, petit à petit, le jeu s’amuse à vous rajouter de nouveaux concepts.

Lara Croft Go - Enigme

Dans cet exemple, Lara doit avancer. Les serpents sont des créatures qui ne bougent pas, mais si notre aventurière se trouve devant, le serpent lui sautera dessus et la tuera. Elle devra donc utiliser la lance, qui se trouve en bas à droite de l’écran. Elle devra également faire tomber la boule sur la tuile légèrement surélevée, qui est une plaque de pression qui permettra à la plateforme grise à gauche de s’élever. Si Lara tue le serpent du bas, le bloc qui ressort reviendra dans le mur et la boule ne restera pas en place, et notre amie n’aura pas le temps de passer le pont.

De nombreux concepts jalonnent les niveaux et sont appréhendés au fur et à mesure par le joueur. Ainsi Lara pourra donc pousser des piliers, tuer des ennemis seulement si elle est sur le côté, utiliser une lance pour tuer un ennemi au loin, appuyer sur des plaques de pressions pour déclencher des mécanismes (boules, blocs, scies mortelles, etc…), utiliser des leviers, et pleins d’autres actions encore !

Le tout tourne sur des clins d’œil aux jeux initiaux, comme les mouvements particuliers de Lara, l’ambiance des ruines qu’elle découvrait ou les artefacts qu’elle devait trouver tout le long d’un niveau…

Lara Croft Go - Artefact

Nos chers artefacts sont toujours de la partie.

Bref, le jeu (sans parole et à l’histoire minimaliste) est accompagné de petites scènes où un petit animal domestique vous suit gentiment, sans aucunement l’intention de faire de vous son plat de résistance.

Lara Croft Go - Copain

Il est mignon, non ? 🙂

Bien qu’un peu court (quatre heures tout au plus), le jeu saura faire travailler vos méninges, que vous aviez mis au placard pour jouer Mad Max (très bon jeu cela dit en passant).  Le studio canadien a su lier la difficulté à l’avancée, et si vous êtes un fan  incontesté des achievements remplis à 100%, vous reviendrez sur les énigmes pour trouver tous les artefacts possibles.

Conclusion

Vous aimez Tomb Raider et réfléchir un temps soit peu ? Je pense que vous tomberez sous le charme de celui-ci, tout comme moi. Un petit jeu plein de nostalgie, qui permet de passer le temps dans les transports, avec une excellente direction artistique, un lien entre un bon jeu et le passé de la licence, c’est ainsi que je définirai Lara Croft Go. Celui-ci a été réalisé par Square Enix Montréal (tout comme Hitman Go, qui a l’air tout aussi réussi que notre jeu) avec le moteur Unity. Il tourne sur iOS, Android et Windows Phone, pour les intéressés !

Synthèse


TEMPS DE JEU: 4h/4h30

Les +

– Visuels
– Univers bien retranscrit
– Énigmes de qualité
– Bon rapport qualité/prix

Les –

– Trop court

N’hésitez pas à donner votre avis sur le sondage ci-dessous, afin que nous puissions réaliser après coup une jolie infographie de vos ressentis. Cela permettra de nuancer mes propos.

A vous les studios,
Evanhel

A propos de l'auteur :

Evanhel

Testeuse geek à la conscience personnifiée légèrement agaçante. Ses tests sont généralement sous la forme de vidéo et vous pourrez également la retrouver sur le twitch de The Geek Tree tous les dimanches soirs !

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


hors ligne Retrouvez nos vidéos.


Prochains évènements :

Prochain Stream : Tous les dimanches soirs, retrouvez Dryder et Evanhel pour un stream sur notre chaîne Youtube! ou sur notre chaîne Twitch !

Prochain test de jeu : Armikrog par Dryder

Prochain dossier/tutoriel : A venir

Prochaine vidéo : Never Ending Games #2 par Evanhel

Nos réseaux sociaux

  • Youtube
  • Curse
  • Dons

Nos partenaires