Lifeline

Il a froid. Il est seul, perdu sur une lune. Et vous êtes son unique espoir.

Sorti en Avril 2015, Lifeline est un jeu étrange comme nous les aimons. Ici, pas d’images, ni de visuels, juste quelques lignes de texte qui vous relient à Taylor, astronaute du vaisseau spatial le Varia, fraîchement écrasé sur une lune. Vous êtes la seule personne a capter son signal dans l’univers, et  vous devez l’aider à surmonter tous ses malheurs. Attention cependant aux conseils que vous lui promulguez, ou vous risquerez de le conduire tout droit vers une mort certaine.

Il faut sauver le soldat…l’astronaute Taylor


Allo ?

Allo ?

C’est ainsi que démarre cette aventure. Un simple « Allo ? », hésitant et hagard, résonne dans vos oreilles (ou du moins, s’inscrit sur votre téléphone portatif de type cellulaire), en quête d’une réponse amicale et réconfortante. Vous.

Après quelques échanges, vous apprenez à connaître votre interlocuteur, Taylor, un étudiant scientifique qui se trouvait en poste dans le vaisseau le Varia. Le jeune homme, amoureux de la science et des expériences sur des rats de laboratoire dans des conditions spatiales, n’est pas la personne la plus débrouillarde au monde, ni le plus costaud, mais au moins, il n’est pas dénué d’un bon humour et d’une ironie qui vous fera sourire tout au long de l’aventure. Et avoir de l’humour alors que l’on est bloqué sur une lune, après le crash de son vaisseau, c’est un véritable exploit.

Pour autant, il est là, abandonné à lui-même, et vous êtes la seule personne qui peut l’entendre. Vous ne pouvez même pas lui porter secours, ce dernier n’a aucune idée ni de l’endroit où son vaisseau s’est écrasé, ni quelle est la raison de ce crash. Vous allez donc devoir l’aider, petit à petit, prendre des choix à sa place, le réconforter (ou non), afin qu’il puisse espérer un jour quitter cette lune étrange qui vous réservera bien des surprises.

Taylor - Lifeline

Notre ami Taylor

L’application dont vous êtes -presque- le héros

Si vous êtes adeptes des « Livres dont vous êtes le Héros », ce jeu vous est dédié. Quoi de plus pratique qu’une application interactive qui vous conduit d’elle-même aux « prochaines pages » de l’aventure. C’est exactement ce qu’est Lifeline. Certes, vous n’êtes pas directement le héros de l’aventure, mais plutôt son aide de camp. Pour autant, l’intégration est plutôt réussie : Taylor discute avec vous tout le long de l’aventure, et vos choix sont pris comme des conseils. Parfois, il remettra votre parole en doute, vous laissant la possibilité de revenir sur votre décision, mais cela ne veut pas forcement dire que vous avez tord.

Cependant, tout comme ces livres qui ont bercé notre enfance, le moindre faux pas, et s’en est fini de Taylor. RIP, petit homme de l’espace. Pas d’inquiétude, le jeu vous permet de revenir à l’une des branches précédentes, pour modifier l’un de vos choix : nul besoin de refaire le jeu en entier.

Vous l’aurez deviné, l’histoire est un gigantesque arbre de possibilités, aux branches et choix multiples. Ils existent de nombreuses façons de finir le jeu, mais également de nombreuses façons de mourir.

Au-delà des simples choix à réaliser, qui nécessitent simplement de croiser les doigts, certaines questions posées par Taylor relèvent de la recherche pure : en effet, ce dernier vous demandera parfois quels sont les dangers liés à un phénomène précis, et une petite recherche sur Wikipédia ou Google vous permettra de le conseiller sagement, empêchant le pire d’arriver. Il ne s’agit donc pas simplement d’intuition, le jeu possède également une part, même très faible, éducative qui vous forcera à ne pas répondre complètement au hasard.

Lifeline

Resterez-vous dans le vaisseau ou allez-vous camper dans le réacteur ?

Même si le gameplay est relativement basique (un choix ou un autre), les créateurs ont su y rajouter une profondeur temporelle. En effet, la plupart du temps, après de longs dialogues, Taylor doit réaliser une action, ou même marcher pendant des heures. S’il a besoin de marcher quatre heures, un petit message s’affichera sur votre écran comme quoi il est occupé, et ce dernier vous rappellera quatre heures plus tard dans la vie réelle. Le jeu ne peut donc pas se terminer d’une traite, vous devez régulièrement attendre que notre scientifique préféré vous renvoie un message à travers les notifications de votre téléphone.

Conclusion

Créé par Three Minute Games, petit studio de chez Big Fish, Lifeline est un petit jeu conçu initialement pour les montres connectées, et qui s’est ouvert plus généralement au monde du smartphone. Ce studio est particulièrement connu pour créer des petits jeux dans des laps de temps très courts, d’où leur nom. Lifeline a été pour sa part développé en six semaines, et le résultat final est somptueux. L’histoire, elle, a été écrite par notre cher Dave Justus, scénariste de The Wolf Amoung Us : si vous avez joué au jeu de Telltale, vous reconnaîtrez son ton sarcastique tout au long de l’aventure.

Etant donné l’obligation temporelle, l’histoire peut se finir en seulement trois jours, le tout dépendant de quand vous répondez aux questions et si vous êtes obligés de revenir en arrière sur vos choix, ce qui en fait tout de même un jeu assez court, mais extrêmement immersif.

La suite du jeu, Lifeline : Douce Nuit, est également disponible sur les différents stores, ainsi que Lifeline 2 qui reprend le même concept mais dans une tout autre époque, et avec un nouveau personnage (notre sorcière sarcastique bien aimée en jean et converses). Les jeux s’achètent pour la modique somme d’environ 2€ (et si vous avez la chance de tomber sur une offre promotionnelle, vous pouvez les trouver à 10ct chacun) et valent largement le coup si vous adorez le genre.

Par ailleurs, Lifeline : Whiteout vient d’être annoncé il y a quelques jours seulement et sortira prochainement sur les différents stores (26 Mai 2016). Tout comme Lifeline 2, vous suivrez l’aventure d’un tout nouveau personnage, V. Adams, perdu lors d’un trek en pleine zone désertique froide et glacée.

Bref, amoureux des jeux à histoire, vous pouvez vous jeter sans crainte sur cette merveille petite série !

Pour ceux qui aiment le challenge : j’ai fini Lifeline sans mourir une seule fois 😉 Bon courage à vous ! (Mais je suis morte plusieurs fois dans Lifeline 2, si ça peut vous rassurer.)

Synthèse


TEMPS DE JEU: 3 jours IRL (minimum) ou 4h mis bout à bout.

Les +

– L’histoire
– Nostalgie des Livres dont vous êtes le Héros
– Recherche à réaliser pour sauver Taylor
– L’aspect temporelle/mise en scène
-Très bon rapport qualité/prix

Les –

– Assez court (mais étant donné le prix, ça reste du chippotage)
– Plus de choses à chercher sur internet aurait été très sympa (il y a très peu de recherches à faire finalement)
– Quelques artworks intégrés auraient été un plus

A propos de l'auteur :

Evanhel

Testeuse geek à la conscience personnifiée légèrement agaçante. Ses tests sont généralement sous la forme de vidéo et vous pourrez également la retrouver sur le twitch de The Geek Tree tous les dimanches soirs !

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


hors ligne Retrouvez nos vidéos.


Prochains évènements :

Prochain Stream : Tous les dimanches soirs, retrouvez Dryder et Evanhel pour un stream sur notre chaîne Youtube! ou sur notre chaîne Twitch !

Prochain test de jeu : Armikrog par Dryder

Prochain dossier/tutoriel : A venir

Prochaine vidéo : Never Ending Games #2 par Evanhel

Nos réseaux sociaux

  • Youtube
  • Curse
  • Dons

Nos partenaires