The Walking Dead Episodes 1-5

Après le comics et la série, voici le jeu vidéo The Walking Dead. Le jeu est proposé sous forme d’épisodes, les 5 premiers constituent la saison 1 et une saison 2 est sortie à la fin de l’année 2013. Misant sur une licence forte, Telltale Games nous propose ici une nouvelle vision du comics de Robert Kirkman…

Autant vous le dire tout de suite : on a été emballés par ce chef d’oeuvre. Tout commence dans une voiture de police, et vous vous retrouvez dans la peau de Lee Everett, en route pour la prison. Ici, pas de gentils ou de méchants, le personnage principal, ainsi que tous les personnages que vous rencontrerez pendant votre aventure, ne sont ni bons ni mauvais, ce sont juste des être humains qui essaient de survivre. Dans les actes, cela se traduit différemment selon les individus, mais au fond, chacun fait ce qu’il peut pour sauver sa peau. Vous allez très vite faire la connaissance de Clementine, une petite fille de 9 ans, et décider de l’aider à retrouver ses parents…

Je vous présente Lee et Clementine

Le jeu est un mélange réussi entre Point & Click et une (légère) dimension action. Les phases sont généralement construites de la même façon : Une zone est découpée en plusieurs écrans, comme dans n’importe quel Point & Click. Notre héros se déplace dans cette zone à la recherche d’indices, d’objets ou d’informations. Pour vous simplifier la tâche, il est possible d’activer une aide qui fait apparaître un petit rond lorsque vous approchez votre souris des éléments importants. La narration est tellement bien maîtrisée que l’on se demande parfois si l’on est en train de jouer à un jeu vidéo, ou si l’on est au coeur d’une histoire interactive.

Explorez votre environnement à la recherche d'indices

Explorez votre environnement à la recherche d’indices

La dimension action prend différentes formes. Tout d’abord, les dialogues. Dans The Walking Dead, on vous laisse le choix. Si quelqu’un vous adresse la parole, vous avez quelques secondes pour choisir votre réponse parmi trois propositions. Ce qui est malin et renforce l’immersion, c’est tout d’abord le temps qui vous est laissé pour répondre, toujours cohérent en fonction de la situation (Si vous êtes assis dans un canapé, vous avez moins la pression que si une horde de zombies marche vers vous…), mais vous avez aussi la possibilité de ne pas répondre. Si aucune réponse n’est choisie, votre personnage restera silencieux, tout simplement. Ces éléments pourtant simples fonctionnent parfaitement et contribuent à vous mettre dans la peau du personnage.

Lee et Clémentine

Le choix des dialogues renforce l’immersion

Dans certaines séquences, vous êtes obligé d’agir, le plus souvent sous la forme de QTE. Un zombie vous attrape la jambe et hop, c’est parti pour du matraquage de touche pour se dégager… Le principe du QTE est discutable, mais ils sont relativement bien utilisés ici.

Soyons clair, The Walkind Dead n’est pas un jeu d’action, mais il est un peu plus qu’un Point & Click. La liberté d’action est relative, dans la mesure où elle ne changera pas profondément le déroulement de l’histoire. Reste que l’impression de choix est là, et les autres personnages ne vous feront pas de cadeaux, ce sera à vous d’assumer les conséquences de vos actes. D’ailleurs, à la fin de chaque chapitre, un résumé vous permettra de comparer vos choix à ceux de l’ensemble des joueurs.

Aller, on spamme la touche A...

Aller, on spamme la touche A…

Du côté du scénario, c’est un pur bonheur. Les personnages sont très développés, aussi bien les deux principaux (Lee et Clementine) que les autres. On apprend leur histoire petit à petit, et leur caractère se révèle au fur et à mesure. Il faudra agir en conséquence pour ne froisser personne.  Malaise, pitié, compassion… assez rares sont les jeux qui arrivent à déclencher ces émotions, mais dans The Walking Dead, elles sont bien présentes. L’histoire est fidèle à l’univers, un groupe de personnes de tous horizons essaie de survivre. Mais le scénario nous réserve bien des surprises et des rebondissements. Le découpage en épisodes prend tout son sens, de la même façon que pour une série télé, terminer sur un cliffhanger ne donne qu’une envie : jouer à l’épisode suivant… Telltale joue d’ailleurs sur ce côté série télé. A chaque début d’épisode, nous avons droit à un “précédemment, dans The Walking Dead…” et chaque fin est l’occasion de montrer des images de l’épisode suivant.

 

D’un point de vue technique, c’est un peu moins glorieux. Côté graphique, c’est du cell shading. On aime ou on n’aime pas, mais certaines textures paraissent moins travaillées que d’autres. Les personnages principaux sont bien réussis, mais certains zombies ou textures d’arrières plan paraissent un peu baclés. La jouabilité peut aussi être déstabilisante au départ, les mouvements de Lee ne paraissent pas naturels. Enfin, si le jeu est sorti au départ uniquement en anglais, il est maintenant proposé avec un sous-titrage complet en français. Hélas, la qualité n’est pas au rendez-vous. On comprend très vite que la traduction a été faite sans aucune indication du contexte, et on se retrouve donc parfois avec des phrases qui ne veulent pas dire grand chose. Dommage, car cela laisse une impression brouillon, alors que les dialogues en VO sont bien construits. La bande son en revanche est réussie et colle bien à l’ambiance de chaque moment.

 

Au prix de 24.99€ sur Steam pour les 5 épisodes, comptez environ 2h de jeu par épisode, ce qui semble honnête. Notez que pour 24.99$ sur le site de Telltale, vous avez droit aux 5 épisodes + le DLC 400 days, qui vous fait vivre les 400 premiers jours de l’infection au travers de 5 personnages différent. Et si vous avez un iPad, vous n’avez aucune excuse puisque l’épisode 1 est gratuit ! Quoi qu’il en soit, si vous aimez l’univers de The Walking Dead, n’hésitez pas, vous ne devriez pas être déçus…

 

Synthèse


Les +

– Le scénario
– Les personnages
– Le mélange réussit entre point & click et action.

Les –

– Jouabilité moyenne
– Traduction française franchement mauvaise

 

A propos de l'auteur :

Jezekael

Joueur PC, il s’intéresse à tous les styles, du RPG aux Point & Click en passant par la simulation et les jeux indés. Toujours en quête de nouveautés, il cherche désespérément un moyen de rallonger les journées pour espérer venir à bout de sa bibliothèque Steam…

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


hors ligne Retrouvez nos vidéos.


Prochains évènements :

Prochain Stream : Tous les dimanches soirs, retrouvez Dryder et Evanhel pour un stream sur notre chaîne Youtube! ou sur notre chaîne Twitch !

Prochain test de jeu : Armikrog par Dryder

Prochain dossier/tutoriel : A venir

Prochaine vidéo : Never Ending Games #2 par Evanhel

Nos réseaux sociaux

  • Youtube
  • Curse
  • Dons

Nos partenaires